Ouaf ! La mascotte de SOFTEC répond à vos questions. Prendre contact

Connaissez-vous les aides financières auxquelles vous avez droit ?

A chaque situation, sa solution ! Que vous soyez petites ou grandes entreprises, salarié en emploi ou en repositionnement professionnel, SOFTEC, grâce à sa veille continue autour des dispositifs de financement de la formation , saura vous accompagner afin de définir les meilleurs approches budgétaires de votre projet de formation, en groupe ou en individuel. L’équipe de SOFTEC se tient à votre disposition pour vous accompagner dans la constitution de votre dossier d’aide financière et vous conseille au mieux sur les dispositifs de financement suivant votre situation professionnelle

Comment financer sa formation selon sa situation ?

Financement personnel

Compte Personnel de Formation (CPF)

Aide Individuelle à la formation

Plan de Développement des Compétences (PDC)

CPF de transition profesionnelle

POE - Préparation Opérationnelle à l'Emploi

Pro-A

Contrat de Professionnalisation

Contrat d'apprentissage

Conseils Régionaux

Pour être certain d’intégrer la formation que vous souhaitez, nous vous invitons à envisager la solution d’un financement personnel en parallèle de toute autre dispositif de financement.

SOFTEC met en place des solutions afin de vous accompagner en vous permettant par exemple d’étaler le coût d’une formation sur plusieurs mois.  Ceci rend alors la formation accessible à tous et permet d’être serein pour maximiser la réussite.

Qu’est-ce que c’est ?

Le CPF est un dispositif de l’État destiné à tous les actifs (ayant ou ayant eu une activité professionnelle). Il permet de financer des formations qualifiantes ou diplômantes. Vous pouvez ainsi prendre en main votre  avenir professionnel et être pleinement décideur du choix de votre  formation.

Chaque salarié se voit octroyer tous les ans 500€ (800 € pour les personnes non-qualifiées ainsi que pour les personnes en situation d’handicap) qu’il peut ensuite utiliser pour suivre une formation éligible.

Pour connaître le montant de votre CPF rendez-vous sur moncompteactivite.gouv.fr !

 

Qu’est-ce que c’est ?

L’Aide Individuelle à la Formation est un dispositif de financement proposé par Pôle Emploi. Il permet de financer l’intégralité d’une formation éligible. L’ AIF peut également venir compléter un autre dispositif comme le CPF par exemple. Ce dispositif permet le plus souvent de conserver les indemnités de demandeurs d’emploi versées par Pôle Emploi.

Qui est concerné ?

  • Les demandeurs d’emploi
  • Les personnes en accompagnement CRP/CTP ou CSP

Qu’est-ce que c’est ?

Le Plan de développement des compétences est un dispositif qui remplace, depuis le 1er janvier 2019, le plan de formation dans les entreprises (PFE). Celui-ci permet à un employé de suivre une formation. Il peut s’agir de formations obligatoires, mais aussi toute autre formation comme celles permettant à un employé de monter en compétence sur son poste actuel ou son futur poste.

Chaque entreprise doit assurer la formation de ses salariés pour qu’ils puissent mener à bien leurs missions et doit s’assurer du maintien et du développement des compétences. 

Qui est concerné ?

Tout salarié, quel que soit son contrat de travail CDD ou CDI et son ancienneté, peut en bénéficier. C’est l’employeur qui est à l’initiative des actions de formation. Le salarié peut toutefois proposer son projet de formation à son employeur.

Qui prend en charge les frais de formation ?

L’entreprise finance elle-même les formations inscrites au Plan de Développement des Compétences. Elle peut selon certaines conditions, bénéficier de prise en charge partielle ou totale par les OPCO.

Qu’est-ce que c’est ?

Le CPF de transition est un dispositif permettant à un salarié de changer de métier ou de profession en se formant. Il remplace le CIF (Congé Individuel de Formation). En effet, Le CPF de transition permet de bénéficier d’un congé spécifique afin de suivre une formation éligible. La salarié conserve alors sa rémunération et se forme durant son temps de travail.

Comme le CIF avant lui, le CPF de transition est assimilé à une période de travail donnant droit à rémunération.

Qui est concerné ?

  • Le salarié en CDI qui doit justifier d’au moins 24 mois d’ancienneté (consécutifs ou non), dont au moins 12 mois dans son entreprise actuelle.
  • Pour les salariés en CDD, des conditions particulières s’appliquent à ce dispositif.

Le demandeur d’emploi, indemnisé ou non, présélectionné sur l’emploi à pourvoir est formé sur une durée de 400 heures maximum, afin de lui permettre d’acquérir les qualifications et compétences professionnelles nécessaires pour accéder à un emploi vacant.

La préparation opérationnelle à l’emploi individuelle peut être mise en place pour une formation pré-qualifiante préparant à la conclusion d’un contrat de professionnalisation ou un contrat d’apprentissage.

Qu’est-ce que c’est ?

La promotion par alternance (ou Pro-A) est un dispositif entré en vigueur le 1er janvier 2019. Il s’adresse particulièrement aux salariés peu qualifiés afin de favoriser leur évolution, leur réorientation et d’accompagner leur montée en compétences. La Pro-A peut être activée à l’initiative de l’employeur, mais aussi du salarié lui-même.

Qui est concerné ?

  • Les salariés en contrat de travail à Durée Indéterminée (CDI)
  • Les salariés en contrat de travail à Durée Déterminée (CDD)
  • Les bénéficiaires d’un Contrat Unique d’Insertion (CUI) à durée indéterminée

Qu’est-ce que c’est ?

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail permettant d’intégrer des nouveaux collaborateurs et à les former aux métiers de l’entreprise tout en suivant une formation en alternance. Il peut être conclu en CDD ou en CDI et doit permettre à son bénéficiaire d’acquérir soit une qualification reconnue (titre, diplôme, qualification, reconnus par les conventions collectives) soit des compétences définies par l’employeur et l’OPCO, en accord avec le salarié.

Qui est concerné ?

  • Les jeunes de 16 à 25 ans quel que soit leur niveau de formation initiale
  • Les demandeurs d’emploi de 26 ans et plus, inscrits à Pôle Emploi

Quel est le statut ?

Le salarié en contrat de professionnalisation bénéficie des mêmes droits que les autres salariés (congés, avantages…). La rémunération minimale varie en fonction de l’âge du bénéficiaire et de son niveau de formation initiale.

Qu’est-ce que c’est ?

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail à durée limitée (CDD) ou à durée indéterminée (CDI) entre un salarié et un employeur. Il permet à l’apprenti de suivre une formation en alternance en entreprise et en centre de formation.

Qui est concerné ?

  • Les jeunes de 16 ans à 29 ans révolus quel que soit le niveau de formation
  • Si l’apprenti est reconnu travailleur handicapé, il n’y a pas de limite d’âge

Quel est le statut ?

L’apprenti en contrat d’apprentissage bénéficie des mêmes droits que les autres salariés (congés, avantages…).

La rémunération minimale varie en fonction de l’âge du bénéficiaire et de l’année d’étude.

Les conseils régionaux consacrent chaque année des budgets à la formation des citoyens installés sur leurs territoires. Chaque région possède son fonctionnement propre et ses dispositifs d’accompagnement.

Téléchargez la grille des tarifs
Besoin d'informations?

N'hésitez pas à nous contacter